Dream Team Events

Le forum de la DT
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Réfléchissez, ce n'est pas encore illégal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lolo
Flood Master
Flood Master
avatar

Nombre de messages : 3060
Age : 39
Localisation : København
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Réfléchissez, ce n'est pas encore illégal   Lun 30 Oct - 20:46

Article lu dans courrier international, traduit à partir d'une chronique du Chicago Tribune. Au début j'étais parti pour le mettre en section international puisqu'il s'agit d'une actu américaine, mais finalement, on est tout aussi concerné par le fond de l'analyse.

Citation :
Ces esprits simples qui nous gouvernent

Pour assurer la sécurité à l'école, il faut armer les enseignants." Pour farfelue ou ahurissante qu'elle puisse paraître, l'idée a bel et bien été proposée, en l'occurrence par un élu républicain du Wisconsin, Frank Lasee, constate Leonard Pitts, chroniqueur du Chicago Tribune.

"On ne peut guère s'étonner de l'intérêt de ce représentant républicain du Wisconsin pour la sécurité à l'école : dans cet Etat, le 1er octobre 2006, un adolescent de 15 ans a abattu le principal de son collège." En outre, les meurtres perpétrés avec armes à feu dans des écoles aux Etats-Unis sont devenus un sujet régulier de la rubrique faits divers de la presse américaine.

"La proposition de Frank Lasee a suscité un tollé. Ainsi, un quotidien local, The Capitol Times, a qualifié Lasee d'idiot du village qui cherche à éteindre un incendie avec de l'essence. Et encore, le journal s'excusait auprès des idiots de village, qui pourraient juger insultante la comparaison avec Lasee", note Pitts.

"Pour ma part, reprend le chroniqueur, je pense seulement que l'idée de M. Lasee est dans l'air du temps, même si personne ne s'en rend compte. Cette suggestion stupide n'en est qu'une de plus, qui vient s'ajouter à tout une série de fausses bonnes idées, toutes ayant pour point commun d'être simples. Impossibles à mettre en œuvre ? Quelle importance ! Irrationnelles ? Et alors ! Ce que nous attendons aujourd'hui d'une idée, c'est qu'elle puisse être expliquée en quelques mots ; s'il faut passer par un long discours, ça ne nous intéresse plus."

Et le chroniqueur d'argumenter : "Vous croyez que je plaisante ? Et pourtant, il suffit de penser aux dernières propositions émises ou mêmes votées par nos élus. Le terrorisme est un danger ? Y'a qu'à bombarder La Mecque. Les terroristes refusent de parler ? Y'a qu'à les torturer. L'immigration illégale est un problème ? Y'a qu'à entourer le pays d'une barrière. La FEMA [Federal Emergency Management Agency, agence gouvernementale en charge de la gestion des crises] est une catastrophe ? Y'a qu'à changer son nom..."

Une avalanche d'exemples que Leonard Pitts se fait fort d'expliquer. "Nous acceptons de moins en moins la complexité et les méandres qui caractérisent les sujets clés de notre époque, et nous sommes tout particulièrement intolérants à l'égard des solutions qui nécessitent de la patience, de la réflexion à long terme et la coordination de stratégies multiples. De la même manière que les obèses cherchent la pilule qui brûle les graisses, nous voulons des solutions miracles qui ne requièrent ni temps, ni larmes, ni tolérance."

Alors, ironise l'auteur, "si l'usage des armes à feu dans les écoles est un risque, armez les enseignants ! Après tout, comme chacun le sait, le problème de ce pays est que les armes à feu n'y sont pas assez nombreuses... Et puis, au minimum, des enseignants en armes, ça décourage les tricheurs... Et puis, tant qu'on y est, armons les chauffeurs de bus, ça apprendra aux punks à ne pas frauder ; armons les garçons de restaurant, ça évitera que les clients se plaignent trop souvent que leur soupe est froide..."

"La proposition de Lasee est emblématique de ces conceptions simples, simplistes, simplettes qui émergent de plus en plus souvent, de manière inquiétante. Ne croyez pas qu'elles soient juste stupides, elles sont aussi effrayantes, laissant penser que nous sommes en train de devenir trop obtus ou trop impatients, ou les deux à la fois, pour saisir la complexité de l'existence. Comme le disait George Clinton, du groupe P. Funk All-Stars, 'Réfléchissez ! Ce n'est pas encore illégal !' Réfléchir, ce serait une vraie bonne idée. Et qui a aussi le mérite de tenir en quelques mots..."

_________________
lølø, l'homme qui murmurait à l'oreille des elfes
_______________________________
Happiness is real only when shared
Into the wild
Revenir en haut Aller en bas
http://funkyzapata.org/blog
MARVIN
Archéofloodeur Fou
Archéofloodeur Fou
avatar

Nombre de messages : 3697
Age : 93
Localisation : dans les limbes de l'espace intersidéral...
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Réfléchissez, ce n'est pas encore illégal   Mar 31 Oct - 9:13

excellent article.
Merci de cette proposition. Ce n'est d'ailleurs pas qu'un mal américain.

_________________
"L'imagination ça ne s'invente pas !"

L’unité fait la force, la misère la divise et la télé rend con.
Revenir en haut Aller en bas
http://marvingoesgaye.canalblog.com/
 
Réfléchissez, ce n'est pas encore illégal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ?Devrait-on penser qu'il est illégal de rouler en trike?
» Bâton illégal
» Téléchargements illégaux...LOI HADOPI
» Détecteurs de radars illégaux
» 72h pour exhaust illégale =S

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Team Events :: Société-
Sauter vers: