Dream Team Events

Le forum de la DT
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Pologne glisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Justin
Flood Master
Flood Master
avatar

Nombre de messages : 3940
Age : 39
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: La Pologne glisse   Lun 10 Juil - 14:48

Après avoir juré craché qu'ils ne trusteraient pas à deux les plus hautes responsabilité de l'Etat polonais, les jumeaux Kaczinsky ont franchi le pas aujourd'hui, après avoir poussé Marcinkiewicz vers la sortie.
Ca vous rassurerait de vivre dans un pays ou le Président et le Premier Ministre sont frères jumeaux ?
D'autant plus quand ces jumeaux sont à la tête d'un parti réactionnaires et nationalistes, "Droit et Justice".
pale

Pologne : Jaroslaw Kaczynski désigné premier ministre
(Le Monde, 10 juillet 2006)

Le président polonais, Lech Kaczynski, a désigné, lundi 10 juillet, son frère jumeau Jaroslaw, dirigeant du parti au pouvoir Droit et justice (PiS), comme premier ministre, après la démission officielle de Kazimierz Marcinkiewicz, trois jours après que ce dernier a annoncé sa décision d'abandonner cette fonction à la suite d'un conflit sur la politique économique et fiscale du pays, vendredi 7 juillet. Les frères Kaczynski devraient ainsi cumuler les deux têtes de l'exécutif polonais.

Le premier ministre démissionnaire demeurait, aux yeux des partenaires européens de la Pologne, comme à ceux des investisseurs, polonais et étrangers, comme le dernier rempart contre les tendances populistes, souverainistes et anti-europénnes de la coalition de droite menée par les frères Kaczynski, arrivée au pouvoir aux élections législatives de septembre et présidentielle d'octobre 2005.


La suite sur le site du Monde : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3214,36-793890@51-791388,0.html

_________________
Mana x0 = "Il me faut de la mana !"
Mana x1 = Pouvoir
Mana x2 = Toutou-toudoudou
Revenir en haut Aller en bas
lolo
Flood Master
Flood Master
avatar

Nombre de messages : 3060
Age : 39
Localisation : København
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: La Pologne glisse   Lun 10 Juil - 15:00

Peut on voir, sans pousser mamie dans les orties, un relatif échec de l'integration européenne des peco dans la vivacité de l'extrême droite en pologne ?

Je n'aime pas rendre le libéralisme responsable de tous les maux sur terre, mais je crois qd même savoir que la conversion de la pologne vers l'économie de marché ne s'est pas faite sans douleur...

_________________
lølø, l'homme qui murmurait à l'oreille des elfes
_______________________________
Happiness is real only when shared
Into the wild
Revenir en haut Aller en bas
http://funkyzapata.org/blog
lolo
Flood Master
Flood Master
avatar

Nombre de messages : 3060
Age : 39
Localisation : København
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: La Pologne glisse   Mar 11 Juil - 5:56

Une république "monozygote", par Christophe Châtelot
LE MONDE, 10.07.06


Citation :
La nomination de Jaroslaw Kaczynski au poste de premier ministre après la démission, vendredi 7 juillet, de Kazimierz Marcinkiewicz, place la Pologne dans une situation singulière. Le pays devient, par le fait, ce que la presse polonaise appelle avec ironie la première "république monozygote" du monde : deux frères jumeaux, l'un président de la République, l'autre premier ministre. Cette particularité ne pose pas seulement la question de la concentration des pouvoirs. Elle signifie également que la Pologne est devenue un peu plus imprévisible et conservatrice, même si Jaroslaw Kaczynski dirigeait déjà en coulisse les affaires de l'Etat.

Un certain usage démocratique aurait voulu que Jaroslaw Kaczynski, vieux routier de la politique âgé de 57 ans, dirige le gouvernement polonais au lendemain des élections législatives de l'automne 2005. Son parti conservateur, Droit et justice (PiS), venait en effet de remporter le scrutin devant une autre formation de droite, les libéraux de la Plate-forme civique (PO), que l'on annonçait comme le plus probable partenaire de la coalition gouvernementale. Jaroslaw Kaczynski avait alors ravalé ses ambitions pour s'écarter devant son frère jumeau, Lech, qui à l'époque n'était que le favori à l'élection présidentielle du mois de novembre. A propos d'une éventuelle nomination de son frère à la tête du gouvernement, Lech Kaczynski, avait alors estimé "que ce serait une limitation de nos droits civiques". Jaroslaw avait acquiescé.

Huit mois plus tard, les deux frères se sont ravisés. "Nous avons décidé de prendre ce risque parce qu'il s'agit bien d'un risque lorsqu'un premier ministre et un président sont frères", a reconnu Jaroslaw Kaczynski. "Toutefois, a-t-il ajouté, nous sommes arrivés à la conclusion que proposer quelqu'un d'autre que moi serait une encore plus mauvaise solution." La gestion de la Pologne risque donc de tourner à une affaire de famille où les éventuels différends entre les deux plus importantes institutions de l'Etat pourraient bien se régler sans transparence démocratique autour de la table maternelle, lors des déjeuners dominicaux.

Ce ne sont pas les explications données samedi à la presse par le futur premier ministre qui apportent des réponses au départ de Kazimierz Marcinkiewicz. Jaroslaw Kaczynski a en effet expliqué que son parti libérait le premier ministre de ses obligations pour lui permettre de gagner la mairie de Varsovie lors des élections locales de novembre.

D'autres raisons entrent en jeu. Inconnu du grand public avant sa nomination, Kazimierz Marcinkiewicz avait réussi en quelques mois à se tailler une solide cote de popularité, tricotée avec un mélange de fermeté, portée sur son visage austère, de professionnalisme et de modération, cultivée au sein de la tendance chrétienne-démocrate. Ses 70 % d'opinons favorables dans les sondages ont peut-être porté ombrage à Jaroslaw Kaczynski, que les Polonais placent loin derrière l'ancien premier ministre. Faiseur de rois au sein de sa famille politique, Jaroslaw Kaczynski s'est peut-être débarrassé d'un futur concurrent.

On sait, en revanche, que Jaroslaw Kaczynski n'acceptait plus les libertés que Kazimierz Marcinkiewicz, plutôt modéré, prenait vis-à-vis de son mentor. Dans le même temps, l'ancien premier ministre se sentait de moins en moins à l'aise à la tête d'une équipe qui comprenait depuis quelques semaines des ministres d'extrême droite de la Ligue des familles polonaises (LPR) et populistes de Samoobrona (Autodéfense). Pour cette même raison, le ministre des affaires étrangères, Stefan Meller, avait décidé de démissionner il y a quelques semaines.

Les événements récents lui ont donné raison. Dimanche, le gouvernement israélien a suspendu sa coopération avec le ministre polonais de l'éducation, Roman Giertych, admirateur du régime franquiste en Espagne et chef de la LPR, un parti qui revendique sa filiation avec le parti antisémite d'avant-guerre de la Démocratie nationale. Le geste de Tel-Aviv n'est pas anodin. Le ministère de l'éducation est un élément central de la coopération avec Israël et la communauté juive polonaise : il chapeaute l'enseignement sur l'Holocauste et coordonne la Marche des vivants à Auschwitz-Birkenau, qui draine en Pologne, en mars de chaque année, des milliers de jeunes en provenance d'Israël.

Mais la diplomatie n'est pas une priorité pour les frères Kaczynski. Faut-il voir là l'explication de l'ajournement à la toute dernière minute du sommet de Weimar, qui aurait dû avoir lieu le 3 juillet avec la chancelière allemande, Angela Merkel, et le président français, Jacques Chirac ? Lech et Jaroslaw Kaczynski, il est vrai, n'ont jamais montré un grand intérêt pour ce cadre de rencontres créé après la chute du mur de Berlin entre les dirigeants polonais et leurs homologues allemands et français : Paris et Berlin sont accusés par Varsovie de privilégier leurs relations avec Moscou, en passant par-dessus la tête de la Pologne.

La défection subite de Lech Kaczynski au sommet de Weimar, officiellement pour un dérangement gastrique, a soulevé un tollé à Varsovie. "Annuler une rencontre au sommet sans en donner une raison sérieuse et crédible témoigne d'un manque de respect envers les partenaires", ont écrit, dans une initiative sans précédent, sept anciens ministres polonais des affaires étrangères en poste depuis la chute du communisme. "Une telle attitude porte atteinte aux intérêts de la Pologne et des Polonais", ont-ils martelé.

Les diplomates ne sont pas les seuls à s'inquiéter des options des frères Kaczynski. Les marchés financiers ont salué par un plongeon du zloty l'arrivée d'un nouveau premier ministre dont certaines orientations sociales mettraient à mal les dépenses publiques.

Mais Jaroslaw Kaczynski n'est pas homme à se laisser facilement influencer. "Il dit ce qu'il pense et inversement", s'inquiète un diplomate polonais. Il faut donc le prendre au sérieux lorsqu'il déclare vouloir conduire une double révolution, institutionnelle - en fondant une quatrième république polonaise - et morale sur la base des valeurs catholiques, anticommunistes et conservatrices (antigays, anti-avortement...). Dans ce cadre, on pourrait bien voir se multiplier les procès annoncés par Jaroslaw Kaczynski contre les "bandits corrompus". Ce qui ne serait pas un mal.

Plus déstabilisateur serait le déclenchement de procédures judiciaires contre les anciens communistes au nom de la "vérité historique". Seize ans après la fin de la Pologne communiste, cela diviserait un pays qui avait jusqu'alors privilégié la réconciliation nationale plutôt que la chasse aux sorcières.
Christophe Châtelot

_________________
lølø, l'homme qui murmurait à l'oreille des elfes
_______________________________
Happiness is real only when shared
Into the wild
Revenir en haut Aller en bas
http://funkyzapata.org/blog
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Pologne glisse   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Pologne glisse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» poignee qui glisse!!!
» Tour de Pologne 2010
» Passagère qui glisse en avant
» Ca glisse aussi chez vous?
» ATTENTION EN GP .... CA GLISSE PARFOIS ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Team Events :: International-
Sauter vers: